Motricité fine - Stimulation cognitive

Les différents produits proposés dans cette catégorie permettront à vos utilisateurs de vivre des expériences visuelles, auditives et tactiles. Ces exercices variés peuvent aider à maintenir certaines fonctions cognitives, mais font pratiquer également la dextérité manuelle nécessaire aux activités de la vie quotidienne, comme manger, boutonner, prendre des objets, etc. De plus, vous trouverez des produits éprouvés pour aider à diminuer les comportements difficiles tel que l'anxiété l'agitation ou l'errance, symptômes de la démence que vivent certains de vos utilisateurs ou parents.

Cependant, chaque personne est unique et les éléments déclencheurs de comportements difficiles sont différents d'un utilisateur à l'autre. Il n'y a aucune recette miracle. C'est du cas par cas. Ils peuvent se produire quotidiennement selon un horaire précis ou survenir suite à un déclencheur extérieur. Nous avons rassemblé pour vous différents outils qui sont utilisés avec succès par des intervenants en soins et en loisir, et ce, autant en centre d'hébergement qu'à la maison. Il faut être patient et essayer de découvrir par l'histoire de vie de chacun quel est l'outil qui pourra diminuer et même éliminer le ou les comportements perturbateurs.

Des études démontrent que les utilisateurs en centre d'hébergement n'ont rien à faire entre 60 % et 80 % du temps qu'ils passent éveillés. De plus, plus leur démence est avancée, moins ils reçoivent de visites d'amis ou de membres de leur famille. Selon Cohen Mansfield (1998), c'est durant ces moments d'ennui et d'inactivité que plusieurs comportements difficiles surviennent. Cette étude indique que ces comportements perturbateurs seraient une façon pour les utilisateurs de se créer leurs propres activités puisqu'il n'y en a pas à leur portée, d'où l'importance de fournir aux utilisateurs en centre d'hébergement des activités pertinentes, disponibles durant toutes leurs périodes d'éveil.