Dix raisons pour lesquelles la musique constitue un outil efficace dans les soins aux personnes atteintes de démence.

Cliquez ici pour télécharger le PDF

Des études démontrent que la musique est un puissant stimulant pour le cerveau, tant sur le plan émotionnel que cognitif. Voilà qui explique pourquoi la musique est un outil d’intervention de choix dans le traitement des personnes atteintes de démence. Même lorsque cognition, sémantique, compréhension, mémoire fonctionnelle et traitement de l’information disparaissent, la musique rejoint des émotions issues d’endroits du cerveau où l’activité neuronale est encore active, en tout ou en partie.

Peu importe la cause de la démence, c’est le transfert de l’information de la mémoire à court terme à la mémoire à long terme qui est perturbé. Retenir de nouvelles informations devient impossible. Les intervenants cherchent alors des stratégies permettant d’effectuer ce transfert d’une mémoire à l’autre.

Les stratégies qui y parviennent s’emploient à créer des associations, des réactions émotives, une amélioration de l’humeur; utilisent la répétition, l’organisation et la structure de l’information; et même l’humour. On retrouve plusieurs de ces concepts dans la musique, ce qui expliquerait son efficacité comme déclencheur du souvenir.

Ce sont les connexions du nerf auditif à des structures limbiques clés dans le cerveau qui expliquent la charge émotive que produit l’audition d’une musique familière. La zone limbique de la partie médiane du cerveau  participe au stockage de la mémoire à long terme et au le traitement des émotions. Parce que les souvenirs persistent lorsqu’ils ont une connotation personnelle importante pour l’individu, et que le traitement par le cerveau d’une musique familière semble contourner des structures corticales supérieures, il est possible d’atteindre le « sens de soi » chez une personne atteinte de démence en utilisant une musique significative pour elle.

L’utilisation d’un air connu en tant que déclencheur de mémoire dans le traitement de la démence fait ressurgir les souvenirs du passé, aide les personnes atteintes à retrouver leur « sens de soi », surtout s’il fait appel à des émotions liées à une expérience ayant joué un rôle important et significatif pour elles.

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles la musique est un choix tout indiqué pour venir en aide aux personnes atteintes de démence :

  1. La musique entretient et stimule la mémoire.
  2. La musique utilisée de façon individualisée peut réduire les comportements agités ou combatifs.
  3. La musique utilisée de façon individualisée aide à reconstruire l’identité et préserve le « sens de soi ».
  4. La musique est un mode d’expression et de communication non verbale qui parle aux émotions et aux sentiments.
  5. La musique est une expérience esthétique qui réintroduit la beauté et la spiritualité dans l’existence.
  6. La musique pourrait avoir un effet positif favorisant le prolongement de la capacité à faire des connexions et à adopter un comportement approprié.
  7. Les intervenants peuvent aisément incorporer la musique à leurs soins.
  8. Faire de la musique répond à des besoins psychosociaux des personnes atteintes de démence tels que : réconfort, attachement, inclusion, occupation.
  9. La musique permet des connexions dans tous les domaines.
  10. La musique contribue à la qualité de vie en favorisant la socialisation.

Cliquez ici pour visiter notre boutique en ligne et y découvrir les produits de la Fondation Room 217 disponibles.

Cet article est une collaboration de Bev Foster de la Fondation Room 217.