Peu importe notre âge, notre cerveau possède la capacité de créer de nouveaux neurones, particulièrement dans l’hippocampe, zone responsable de nos souvenirs et de nos émotions. Si un environnement propice et adapté permet à cette capacité de perdurer dans le temps, le fait d’être soumis constamment à un stress trop élevé ou d’évoluer dans des conditions défavorables peut contribuer à diminuer ou même détruire cette capacité. Le professeur Pierre-Marie Lledo, directeur du département de neurosciences de l’institut Pasteur, a dévoilé dans le magazine Sciences et avenir 6 conseils pour préserver sa santé cognitive, que nous résumerons comme suit :

  1. Apporter du changement et de la nouveauté dans sa vie de tous les jours, pour nourrir son cerveau et entretenir sa soif naturelle d’apprendre. Ce sont les nouvelles expériences qui stimulent le cerveau à renouveler ses neurones!
  2. S’assurer d’alimenter son cerveau avec des informations qui nous permettent de comprendre comment le monde fonctionne, et non juste d’être informés passivement de ce qui se passe. Une surcharge d’informations peut aussi générer de l’anxiété, ce qui est évidemment à éviter.
  3. Tenter de gérer son stress de manière aussi naturelle que possible, en ne se reposant pas à long terme sur l’usage d’anxiolytiques et de somnifères. Ceux-ci servent essentiellement à mettre le cerveau « sur le neutre », ce qui ne lui permet pas de créer de nouveaux neurones durant cette période.
  4. Demeurer aussi actif que possible, de n’importe quelle façon. Parce que faire de l’exercice, ce n’est pas seulement bon pour le cerveau, mais bien pour tout le corps et pour le moral, aussi!
  5. Veiller à entretenir ses relations avec les autres et s’assurer de socialiser suffisamment. C’est important, parce que certaines parties de notre cerveau ne s’activent que lorsque nous sommes en contact avec autrui!
  6. Diversifier son alimentation et protéger sa flore intestinale, qui est en étroite « communication » avec le cerveau. En choisissant de bons aliments, on donne à notre cerveau l’énergie nécessaire pour créer de nouveaux neurones!

Finalement, opter pour de saines habitudes de vie, de façon globale, est la meilleure stratégie à adopter pour maintenir un cerveau en bonne santé!