Personne âgée qui chanteLes résidences et les établissements pour personnes âgées font des pieds et des mains pour offrir des activités enrichissantes à leurs résidents, et ce, quotidiennement. Spectacles, pièces de théâtre, les organisateurs ne manquent pas d’originalité pour les divertir. Ces distractions sont indispensables dans les institutions et sont souvent des moments précieux très attendus par leurs résidents.

Toutefois, ces derniers ne sont que de simples observateurs durant ce type d’activités. Certes, certains chanteront doucement en chœur, taperont des mains ou danseront discrètement, mais ils ne s’y investissent pas.

Atteinte de la maladie d’Alzheimer et de cécité, Madeleine en est un bon exemple. Vivant maintenant dans un établissement de soin longue durée, la dame qui adorait chanter autrefois peut maintenant prendre part à très peu des activités offertes dans sa résidence. Les membres du personnel tentent de l’inciter le plus possible à participer à la vie commune de l’institution et vont la chercher une à deux fois par semaine pour l’amener dans la grande salle y « regarder » le spectacle présenté. Malgré son amour de la musique, Madeleine perd de plus en plus l’intérêt envers cette activité puisque, comme elle l'a dit elle-même, elle préférerait bien plus y participer que d’être une simple spectatrice.

Ainé qui cuisineAfin d’impliquer davantage certaines personnes comme Madeleine dans les loisirs et de diminuer leur solitude, pourquoi ne pas tenter d’organiser une activité au cours de laquelle elles pourront être des participantes actives plutôt que des spectatrices passives? Par exemple, les résidents intéressés pourraient former une chorale pour le temps des Fêtes, organiser un atelier de cuisine de biscuits de Noël ou un spectacle de talents!

C’est une expérience à essayer afin de voir les résultats!