Musique et détente

L’être humain reste sensible à la musique jusqu’au bout de sa vie !

Si la musique favorise le sentiment d’unité, chez une personne à la mobilité réduite, elle sollicite le corps et le mouvement, elle sollicite les émotions, les souvenirs et les sensations. Elle offre un canal privilégié pour s’exprimer, ce qui agit sur leur anxiété, agitation et apathie. La musique met en lumière le potentiel de la personne et, en cela contribue à maintenir son identité.

C’est un moyen facile et peu coûteux d’amener de la joie à ceux et celles qui l’écoute et du plaisir à ceux et celles qui en joue. On peut écouter de la musique stimulante durant les exercices physiques, de la musique classique pendant un atelier d’artisanat pour mieux se concentrer, en fait, on peut incorporer de façon ponctuelle de la musique sur les unités et dans les chambres pour recréer l’atmosphère chaleureuse de la maison.